Our jobs / apply
Connexion
Espace familles Espace intervenants

Garde d'enfants à domicile en langues étrangères
en anglais, allemand, espagnol, chinois, russe, arabe...

Contactez-nous

Maria Kihlstedt vous donne sa méthode pour apprendre l'anglais

Maria KihlstedtMaria Kihlstedt, Maître de Conférence en psycholinguistique de l’Université de Paris X Nanterre, vous donne sa méthode pour apprendre l'anglais et préparer la venue de votre Baby-speakers à la maison. 

Lui expliquer pourquoi

Il est important que vous accompagniez votre enfant dans cette importante décision que vous avez prise de l’acquisition (ou du maintien) d’une seconde langue. Afin de le mettre dans de bonnes prédispositions expliquez-lui pourquoi vous avez fait ce choix et ce qu’il va en retirer. Parlez lui par exemple de voyages, d’autres cultures, ouvrez un atlas, montrer lui sur une carte où sont ces pays dans lesquels il pourra voyager quand il parlera la langue…

Cela contribuera à ce que votre enfant ait une attitude positive envers la nouvelle langue.

Ne pas avoir d’attentes trop élevées…trop vite

Egalement, vos attentes doivent être réalistes, pour que votre enfant ne ressente pas de pression quant aux progrès attendus.

« Combien de temps avant qu’il sache parler ? ». Question récurrente et légitime à laquelle nous ne pouvons répondre précisément ; cela varie d’une enfant à l’autre selon son caractère, sa fréquence d’exposition …

En revanche tous les experts du domaine s’accordent sur le fait que le processus d’acquisition est long, et peut engendrer des frustrations.

En voici un exemple, tiré du livre de Barbara Abdelila-Bauer « le défi des enfants bilingues » :
«  En matière d’apprentissage de l’allemand, la première année au jardin d’enfants bilingue (…) est assez décevante pour les parents – et pour nous, éducatrices. Il n’y a pratiquement aucun retour, certains donnent même l’impression d’être insensibles à la langue (…) [ce n’est qu’au bout d’un certain temps] qu’on sent qu’ils ont emmagasiné pas mal d’expressions et qu’ils commencent à nous parler ! » (Une éducatrice)

Il ne faut pas en retenir qu’il faut nécessairement attendre 2 ans pour percevoir des progrès – nous avons des parents au téléphone au bout de 3 mois épatés par les progrès de leurs enfants ! – mais qu’il faut à tout prix être patient et ne pas exiger des progrès rapides de la part de son enfant.

Apprendre l'anglais : conseils pratiques

L’acquisition d’une langue peut être pour un enfant une démarche très personnelle, qu’il ne souhaite pas – dans un premier temps en tout cas – partager avec ses parents. Le baby-speaker,  qui noue un lien avec votre enfant, a souvent besoin d’intimité pour se ‘livrer’ dans les différentes activités et jeux prévus dans nos prestations.

Il est donc vraiment préférable aussi bien pour le baby-speaker que pour votre enfant qu’ils soient seuls pendant les moments d’interaction.

Aussi, il est recommandé de ‘prolonger’ l’apprentissage avec votre enfant, pour que la langue ne reste pas ‘une activité’ mais bien un outil utilisé au quotidien. Or il est souvent peu naturel pour un ‘non-natif’ d’essayer de donner des instructions ou avoir une conversation dans la langue en question. C’est pourquoi nous recommandons de s’appuyer sur des livres. 

Une fois ces conseils appliqués, vous serez enfin prêt pour plonger votre enfant dans l'univers du bilinguisme. 

JE PARTAGE CETTE PAGE

Donnez votre avis

Saisissez ce code de sécurité :


Les commentaires des internautes

Maria

Très intéressant!


Contact

01 83 95 41 74
Numéro unique national

Rappelez-moi

Demandez votre devis >

Les parents témoignent

Sophie - On est très très content d'Ebonee,elle est géniale ma fille l'adore ! Lire la suite

Our jobs

Postulez / Apply

Programme ambassadeurs Parrainez de nouveaux intervenants, Speaking-agency vous récompense ! - A venir Parrainer

Newsletter

Suivez les aventures de Superbilingue en cliquant ici

Pourquoi choisir Baby-Speaking?